Zone 30 km/h : Bruxelles fait la part belle à la multimodalité

07 janvier 2021

Depuis quelques jours, 90 % du réseau routier bruxellois est limité à 30 km/h. Le plan « Ville 30 » a pour objectif de diminuer le nombre d’accidents liés à la vitesse mais aussi de réduire la pollution et les nuisances sonores dans la capitale. A travers cette mesure, la capitale entend aussi faire la part belle à la multimodalité.

Depuis quelques jours, 90 % du réseau routier bruxellois est limité à 30 km/h. Le plan « Ville 30 » a pour objectif de diminuer le nombre d’accidents liés à la vitesse mais aussi de réduire la pollution et les nuisances sonores dans la capitale. A travers cette mesure, la capitale entend aussi faire la part belle à la multimodalité.

Depuis le 1er janvier 2021, le plan « Ville 30 » est d’application à Bruxelles. Cela signifie que la limitation de vitesse est généralisée à 30 km/h dans la capitale, avec quelques exceptions pour certains axes, appelés structurants (petite ceinture, les tunnels, avenue Louise, boulevard Léopold II, etc.). En adoptant cette nouvelle règlementation, la ville de Bruxelles entend réduire les accidents de la circulation liés à la vitesse. Chaque année, 50 personnes sont grièvement blessées ou tuées en raison d’une vitesse excessive dans la capitale. Mais la sécurité n’est pas le seul objectif poursuivi avec ce plan « Ville 30 », qui vise aussi l’amélioration des conditions de mobilité ainsi que celle de la qualité de vie en réduisant la pollution et les nuisances sonores.

Une meilleure cohabitation sur la route

La généralisation de la limitation de vitesse à 30 km/h permet également aux conducteurs de voiture et de moto, aux transports en commun, aux cyclistes, aux piétons et aux personnes à mobilité réduite de mieux cohabiter au sein de la capitale, et de manière plus sécurisée.

L’entretien de sa voiture : à ne surtout pas négliger !

Malgré cette nouvelle règlementation, la voiture restera le moyen de locomotion privilégié par les navetteurs pour de nombreuses tâches du quotidien : transporter sa famille, faire des courses, réaliser de plus longs trajets, etc. Il est donc capital de prendre soin de son véhicule et ce durant toute l’année.

En entretenant correctement votre voiture, vous :

  • évitez les ennuis mécaniques ;
  • consommez moins ;
  • polluez moins ;
  • Prolongez sa durée de vie.

En outre, l’entretien fréquent du véhicule permettra une meilleure cohabitation avec les autres usagers de la route, et une sécurité optimale de ses occupants grâce à une bonne visibilité dans le trafic.

Vidange, petit ou gros entretien… Nos équipes restent votre disposition pour prendre soin de votre mobilité. Découvrez nos différentes formules sur-mesure, en fonction de vos besoins !

La multimodalité au cœur de la capitale

Cette limitation vise également à faciliter la multimodalité dans la capitale. De nombreux navetteurs peuvent en effet troquer leur voiture pour les transports en commun ou le vélo pour terminer leur parcours. Si le vélo constitue aujourd’hui un complément idéal à la voiture, c’est parce que la ville de Bruxelles a récemment fait des efforts considérables pour améliorer le confort et la sécurité des cyclistes dans la capitale : création de pistes cyclables, aménagement des voies de circulation, installation de panneaux dédiés, etc.

Le vélo électrique, vous y avez pensé ?

Vous hésitez encore à enfourcher votre vélo pour vous déplacer dans la capitale ? Dans ce cas, pourquoi ne pas opter pour un vélo électrique ? Il en existe aujourd’hui pour tous les goûts et pour toutes les bourses (entre 559 et 2.999 euros sur notre boutique en ligne). Autre tendance du moment : la trottinette électrique. Depuis quelques années, ces engins fleurissent dans toutes les grandes villes du monde. Là aussi, de nombreux modèles existent, et à tous les prix (entre 249 et 599 euros). Les trottinettes électriques ont également l’avantage de pouvoir se glisser facilement dans le coffre de la voiture, permettant ainsi de pouvoir terminer son trajet au guidon d’un engin pratique et écologique.

Mais rappelons tout de même que pour circuler en deux-roues en toute sécurité et éviter l’accident dans le trafic – même à 30 km/h –, il est important de s’équiper des accessoires adéquats : gilet de sécurité, casque, gants, accessoires permettant d’être visible la nuit, etc.