En panne sur le bord de la route: que faire?

03 août 2018

Une fumée suspecte qui sort du capot, un pneu crevé, un témoin de freins qui s’allume inopinément…

Que faire en cas de panne ? Voici quelques pistes.

En cas de panne, la première chose à faire et de vous arrêter et de vous mettre en sécurité, ainsi que vos passagers. Placez votre triangle, et enfilez votre gilet réfléchissant. Prenez ensuite le temps de réfléchir et d’évaluer la situation.

Pneu crevé

Sauf si vous avez des pneus runflat, ne reprenez pas la route: vous risquez d’abîmer le pneu, voire la jante, et d’augmenter les frais.

Le manuel de votre voiture vous expliquera comment placer la roue de secours et où trouver les outils nécessaires. Assurez-vous d’être suffisamment éloigné de la chaussée, surtout si la roue à changer est du côté gauche. Si vous êtes sur l’autoroute, le danger est trop grand: restez à l’abri derrière le rail de sécurité et appelez une dépanneuse.

Dans certains cas, il n’y a pas de roue de secours dans le véhicule. Utilisez dès lors une bombe anti-crevaison pour vous rendre dans le garage le plus proche.

Réservoir de carburant à sec

Si vous avez un moteur à essence et que vous êtes proche d’une station-service, vous pouvez aller acheter un jerrican de carburant. Avec un véhicule diesel, relancer en véhicule en panne sèche est plus problématique: mieux vaut appeler une dépanneuse.

Problèmes de freins

Votre témoin de freins s’allume et ne s’éteint plus ou se met à clignoter? Le manuel de votre voiture vous indiquera l’origine de la panne et sa gravité.

Vos freins font un bruit de frottement métallique ? Vos plaquettes sont probablement usées. Si le bruit vient de se produire et que vous n’êtes pas trop loin d’un garage – ou d’un centre Auto5 – vous pouvez encore rouler lentement et prudemment jusque là.

Si de la fumée s’échappe d’une de vos roues, vos freins sont sans doute bloqués. Mieux vaut éviter de redémarrer et attendre la dépanneuse.

De la fumée blanche ou bleue à l’arrière?

Une abondante fumée qui sort du pot d’échappement indique un problème sérieux.  Si la fumée est blanche ou bleue, le joint de culasse de votre moteur a probablement lâché. Une fumée blanche indique une fuite d’eau, et une fumée bleue une fuite d’huile. Appeler une dépanneuse sera l’attitude la plus sage.

De la fumée sous le capot ?

Ne touchez le capot qu’avec précaution:  il est probablement brûlant! Une fumée blanche indique une fuite d’eau causée par un trou dans le circuit de refroidissement. Elle va retomber assez rapidement une fois le véhicule à l’arrêt. Si la fumée est noire, n’ouvrez surtout pas le capot, éloignez-vous le plus possible du véhicule et appelez les secours.

Et dans les autres cas ?

Reprendre la route avec un problème mécanique inconnu est souvent risqué: mieux vaut appeler un dépanneur.

Evitez les pépins les plus courants! Faites un checkup préventif dans un de nos centres auto5.

Prenez rendez-vous !