Voyager sereinement à l’ère du Covid

23 juillet 2021

Si la pandémie de coronavirus a rendu plus délicats nos départs en vacances, il est toutefois possible de quitter le territoire pour se rendre dans un lieu de villégiature à l’étranger. Nous vous rappelons les quelques règles à suivre pour prendre la route en toute sécurité et dans le respect des règles en vigueur.

Si la pandémie de coronavirus a rendu plus délicats nos départs en vacances, il est toutefois possible de quitter le territoire pour se rendre dans un lieu de villégiature à l’étranger. Nous vous rappelons les quelques règles à suivre pour prendre la route en toute sécurité et dans le respect des règles en vigueur.

Il paraît loin le temps où l’on pouvait monter dans sa voiture et voyager en toute insouciance jusqu’en France, en Italie, en Espagne… Avec la pandémie de Covid-19, nos habitudes ont en effet été bousculées et, désormais, il convient de bien préparer son voyage pour éviter les mauvaises surprises.

De manière générale, si l’on se réfère à l’avis du dernier Conseil de concertation, qui a eu lieu au début du mois de juin 2021, les voyages en Europe et dans le reste du monde, bien qu’autorisés, sont toujours vivement déconseillés aujourd’hui. Il est toutefois possible de prendre la route, pour peu que l’on soit au courant des obligations qui nous incombent.

Code couleur et PLF

Tout d’abord, la Belgique impose un certain nombre de règles aux voyageurs. Depuis quelques mois déjà, des couleurs sont ainsi attribuées aux pays d’Europe et du reste du monde. Vos obligations, lorsque vous voyagez à l’étranger, varient notamment en fonction du code couleur attribué au pays de destination :

  • vert (faible risque de contamination) ;
  • orange (risque moyen) ;
  • rouge (risque élevé).

Au plus tôt 48h avant votre retour en Belgique, il est obligatoire de remplir le Passenger Locator Form (PLF). En fonction des réponses données dans ce document et du code couleur de la zone que vous quittez, vous devrez peut-être observer une quarantaine et vous faire tester au premier jour de votre retour ainsi que 7 jours plus tard.

Les exigences de votre pays de villégiature

Au-delà de ces obligations liées à votre pays de résidence, le pays où vous vous rendez en vacances a également ses propres exigences. En France, il est par exemple demandé de pouvoir présenter un test PCR négatif datant au maximum de 72h avant votre entrée sur le territoire.

Avant votre voyage, pensez donc bien à vérifier quelles sont les obligations imposées par le pays dans lequel vous vous rendez. Le certificat vaccinal européen, en vigueur à partir du 1er juillet, vous permettra de passer plus facilement les frontières européennes. Il prouve en effet que vous avez été complètement vacciné, testé négatif ou que vous avez guéri du Covid. Toutefois, il est possible que certains pays, malgré ce certificat, continuent d’imposer d’autres obligations au-delà de cette date…

Respectez les gestes barrières

Tous ces dispositifs ne doivent pas vous faire oublier les gestes barrières. Sur votre lieu de vacances, n’oubliez donc pas :

  • de porter le masque en dehors de votre cercle familial ;
  • de vous laver régulièrement les mains ou d’utiliser du gel hydro alcoolique ;
  • d’éviter les rassemblements de foule.

Si vous avez bien intégré ces différents impératifs, vous pourrez profiter de vacances (presque) normales !

Notez que le choix d’un départ en voiture est aujourd’hui particulièrement recommandé. Au volant de votre propre véhicule, parfaitement préparé pour un long voyage, vous pourrez en effet rentrer en Belgique en toute autonomie, sans être piégé par un éventuel nouveau confinement…